Bouge ton BDE

100 étudiants qui changent de banque c’est bien, 100 BDE* qui mettent fin à leur partenariat bancaire c’est encore mieux. Nous nous donnons un an pour réunir un maximum d’associations étudiantes qui s’engagent à mettre fin à leur partenariat bancaire actuel.

La majorité des grosses associations étudiantes (bureau des étudiants, junior entreprises, bureau des sports, etc.) établissent des partenariats avec de grandes banques (Société Générale, BNP Paribas, LCL). Celles-ci leur proposent des offres très attractives, en échange d’une coopération pour attirer de nouveaux clients. Concrètement ? La banque offre un montant à l’étudiant lorsqu’il ouvre un compte chez elle et elle accorde en plus un montant dépendant directement du nombre de comptes ouverts à l’association. La Société Générale à elle seule a ainsi tissé pas moins de 1200 partenariats avec des établissements d’enseignement supérieur(1).

Malgré les véritables campagnes de séduction que mènent ces banques, de plus en plus d’associations souhaitent mettre un terme à leur partenariat bancaire pour que notre vie étudiante soit cohérente avec notre volonté de faire face à la crise environnementale actuelle. Mais renoncer à ce partenariat et effectuer les démarches pour changer de banque n’est pas facile. 

Ensemble, nous pouvons trouver des alternatives. Depuis janvier 2019, le collectif Bouge tes sous accompagne les associations étudiantes dans ce changement. Une enquête a permis de comprendre la diversité des partenariats existants entre les banques et les associations étudiantes et leurs points communs. En parallèle, des discussions à la fois avec des responsables associatifs et avec des banques plus responsables, ont permis de révéler les contraintes de chacun, mais aussi les possibilités existantes. 

Cependant, les banques responsables ne peuvent pas proposer des offres telles que celles des banques climaticides. Ainsi, mettre fin à un partenariat bancaire, exige également de s’interroger sur le fonctionnement de notre vie étudiante : Quelle proportion du budget total de l’association ce partenariat finance-t-il ? Quelles sont les activités financées par l’association avec cet argent ? Est-il possible de se passer ou de remplacer cet argent ? Comment pourrions-nous imaginer une vie étudiante plus sobre ? Quelles autres sources de financement pouvons-nous trouver ? 

En réunissant un groupe d’associations autour de cette dynamique, nous souhaitons encourager les banques responsables à proposer des offres adaptées aux spécificités des associations étudiantes mais aussi mettre en commun les idées, les difficultés et les réussites de chaque association, afin de rendre possible et de favoriser ce changement le plus largement possible. 

Plus nous serons nombreux, plus les banques responsables seront encouragées à proposer des offres intéressantes aux associations étudiantes. Plus nous serons nombreux, plus nous ferons pression sur les banques climaticides. 

* Bureau Des Étudiants

(1) Comment les banques draguent les étudiants, La Tribune, 30/07/2018, Gabrielle Thin, https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/comment-les-banques-draguent-les-etudiants-785998.html

Rejoins la dynamique

Tu es responsable d’une association étudiante et votre partenariat bancaire te pose des questions ? Que tu sois juste curieux d’en savoir plus sur les alternatives possibles ou que ton association soit déjà déterminée à changer de banque, tiens-toi informé en remplissant ce formulaire.

Tu es étudiant et tu aimerais avoir une vie étudiante plus cohérente et responsable ? Encourage ton BDE et les autres associations étudiantes à rejoindre la dynamique et deviens relais pour ton établissement en remplissant ce formulaire.

Plus nous serons nombreux, plus les banques responsables seront encouragées à proposer des offres intéressantes aux associations étudiantes. Plus nous serons nombreux, plus nous ferons pression sur les banques climaticides.